Le Guide des égarés, traité de traduit pour la première fois sur l'original arabe et accompagné de notes critiques , littéraires et explicatives par Salomon MUNK. [MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN)] par MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN)

Le Guide des égarés, traité de traduit pour la première fois sur l'original arabe et accompagné de notes critiques , littéraires et explicatives par Salomon MUNK. [MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN)]

Titre de livre: Le Guide des égarés, traité de traduit pour la première fois sur l'original arabe et accompagné de notes critiques , littéraires et explicatives par Salomon MUNK. [MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN)]

Éditeur: ?Paris, chez A. Franck, 1856, 1866

Auteur: MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN)


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN) avec Le Guide des égarés, traité de traduit pour la première fois sur l'original arabe et accompagné de notes critiques , littéraires et explicatives par Salomon MUNK. [MAIMONIDE (MOISE BEN MAIMOUN)]

3 volumes grands in-8, demi-maroquin brun à coins, dos à nerfs, demi-basane blonde , dos à nerfs, tête dorée, XVI- 462- XVI- 380- XXIV- 532 pp .? Lég. frottements, petit accroc de cuir à un coin. Rares rousseurs, concentrées au tome 3. Bon exemplaire. Edition originale rare de la traduction française de cette oeuvre philosophique majeure. "Moïse Maïmonide (1135-1204), figure du judaïsme rabbinique, se distingua par sa connaissance de la philosophie (notamment celle d'Aristote), de la théologie (musulmane) et des sciences de son temps. Fort de celles-ci, il se fit l'apôtre d'un savoir juif et d'une pratique épurés des superstitions et fondés sur l'intelligence. Ecrit pour les Juifs "perplexes", écartelés entre les données de l'Ecriture et la rationalité philosophique, Le Guide des égarés - qui comporte trois livres : les métaphores bibliques, la prophétie, le mal et la providence - veut être un effort d'élucidation radicale du discours prophétique par le moyen de la langue philosophique. Sa portée dépasse largement le cadre de la philosophie juive médiévale ; il pose les bases de toute métaphysique véritable, naissant de la tension vibrante entre inspiration prophétique et esprit rationnel" (Ed. Verdier, 2012)